Slabre

Critique – San Andreas

Synopsis

Lorsque la tristement célèbre Faille de San Andreas finit par s’ouvrir, et par provoquer un séisme de magnitude 9 en Californie, un pilote d’hélicoptère de secours en montagne et la femme dont il s’est séparé quittent Los Angeles pour San Francisco dans l’espoir de sauver leur fille unique. Alors qu’ils s’engagent dans ce dangereux périple vers le nord de l’État, pensant que le pire est bientôt derrière eux, ils ne tardent pas à comprendre que la réalité est bien plus effroyable encore…

Critique

Un film catastrophe sur l’ouverture de la faille San Andreas, avec Dwayne Johnoson, la jolie Alexandra Daddario… ça donne envie tout de même ? Depuis le temps qu’on nous bassine avec la fin du monde (on repense notamment au film « 2012 »), le film nous attire particulièrement car on veut voir « comment ça peut se passer en vrai ».

Sachez que le réalisateur Brad Peyton s’est inspiré de faits qui peuvent, un jour, être réels. Des sismologues ont prédit depuis des années que la Californie subiraient d’importants tremblements de terre (le plus important étant en 1906 de magnitude 8,2).

Je ne vais pas passer par quatre chemins : les effets visuels sont là et on en prend plein la vue. Séismes, tsunamis, gratte-ciels qui s’écroulent… il y a très peu de temps morts, et on s’y croirait vraiment, à quelques détails près très stéréotypés. La ville de San Francisco ne ressemble littéralement plus à rien à la fin du film. De plus, ce n’est pas le genre de film où il faut attendre une heure de film avant que le premier séisme arrive… non, il arrive assez rapidement et tout s’enchaîne.

alexandra-daddario-san-andreas

En revanche, du côté scénario… c’est très creux. C’est d’une banalité infâme, heureusement les effets visuels sont là pour qu’on admire le spectacle sans trop faire attention au scénario. Certes, les scénaristes ont fait en sorte que le spectateur puisse se mettre à la place de cette famille. Mais il est dommage que tout soit prévisible, on connait déjà la fin au début du film. Messieurs, réjouissez-vous tout de même car vous apprécierez les quelques scènes de Alexandra Daddario où sa magnifique poitrine est bien mise en valeur (ma copine va me tuer) !

On notera malheureusement certaines choses bien trop « hollywoodiennes »; comme d’habitude c’est cette famille là qui arrive à tout et à la toute dernière milliseconde… enfin vous voyez de quoi je parle.

Globalement, c’est un film qu’il faut voir pour ses effets spéciaux vraiment « badass », mais son scénario l’empêche d’être LE film qu’il faut voir. Au passage, de ce que j’ai pu lire, la 3D est inutile !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de m’en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci !

Slabre

De nature curieuse, j'ai créé ce blog en 2010 pour discuter des nouvelles technologies. Aujourd'hui, je me permets de parler de tout sur ce blog.

3 commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Hello,

    Les effets spéciaux présents dans ce film m’ont vraiment bluffé. Il règne un suspense insoutenable dans ce long métrage.

    À bientôt

  • Coucou,
    Bien que San Andreas propose des effets spéciaux vraiment intéressants, je
    n’ai pas été touchée par le scénario. L Je m’attendais à
    ressentir de la peur ou même à être angoissée en regardant ce film, mais ça n’a
    pas été le cas !

Qui suis-je ?

Slabre

De nature curieuse, j'ai créé ce blog en 2010 pour discuter des nouvelles technologies. Aujourd'hui, je me permets de parler de tout sur ce blog.

Suivez-moi !

Snapchat : slabre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :